Les secrets du semi permanent

Les secrets du semi permanent

► Mon semi permanent fait des bulles quand je l’applique

La raison : Vous faites une rentrée d’air entre les poils du pinceau et le gel à l’application. Des micros bulles se forment et restent en suspens, engluées, elles ne peuvent pas se libérer.

La solution : Ayez le geste souple, appliquez votre couleur sans faire de pression, le pinceau doit glisser et effleurer l’ongle. Si malgré vos efforts, une minuscule bulle d’air s’immisce à la surface de l’ongle, reprenez un peu de gel et faites glisser le pinceau pour la faire disparaître rapidement.

 

► Mon semi permanent se rétracte

Au bord libre…

La raison : Un gel posé sur un ongle naturel se rétracte forcément, qu’il soit vernis permanent ou classique.

La solution : Travaillez en alternance sur les 2 mains (un doigt par un doigt en flashant chaque main juste le temps de poser sur l’autre)

Sur toute la surface de l’ongle…

La raison : Le problème vient de votre base.

La solution : Vous pouvez « essuyer » votre base après catalysation, à sec, avant de poser votre couleur.

 

 

► Mon semi permanent ne sèche pas

La raison : C’est ce qu’on appelle le « film de dispersion ». Ce phénomène est connu, il est simplement dû à la présence de l’oxygène dans l’air, on pourrait prolonger l’exposition de la main sous les lampes indéfiniment, rien n’y ferait, l’effet collant persisterait.

La solution : Essuyez le « film de dispersion » à l’aide d’un carré de cellulose sec puis essuyez avec le même carré de cellulose imbibé de Super Shine Finish Cleaner.

 

 

► Mon semi permanent ne brille pas, le résultat est terne

N° 1 : La lampe n’est pas assez puissante → minimum 36W

N° 2 : Les tubes de votre lampe UV ont vieilli et sont affaiblis ou ils ne fonctionnent pas correctement → changez de lampe ou changez les tubes (tous les 3 mois pour une forte utilisation et tous les 6 mois pour une faible utilisation)

N° 3 : Les temps d’exposition n’ont pas été respectés ou la cliente n’a pas correctement placé sa main sous la lampe

N° 4 : Le produit utilisé pour retirer le film de dispersion est trop agressif → respectez les recommandations du fabricant, les gels de finition se nettoient avec un cleaner spécifique

N° 5 : Mon vernis permanent fait des vagues → posez des couches très fines et très étirées et augmentez le temps de polymérisation pour les couleurs très foncées.

 

► Mon semi permanent jaunit après une pose de French

N° 1 : Une infiltration s’est produite, le blanc n’a pas durci correctement et par capillarité il absorbe la poussière, la couleur, etc. Le gel de finition ne « borde » pas l’ongle → Le gel Blanc French, pour bien marquer, est très chargé en pigment, il faut en tenir compte et doubler son temps de polymérisation. « Border » l’ongle en bordant son arête avec le gel de finition pour faire barrage aux infiltrations.

N° 2 :Les UV contenus dans l’air contribuent au jaunissement ou à la décoloration. Même les gels de finition contenant des filtres UV subiront une légère modification au fil des jours → Un vernis top coat peut être posé et changé régulièrement, c’est lui qui absorbera en grande partie le rayonnement UV. Ce conseil vaut aussi pour les clientes adeptes des cabines UV. (Penser aux conseils « Suivi Beauté à la maison »)

N° 3 : Le gel de finition : s’il sert sur toutes vos couleurs, il va se teinter légèrement au contact des couleurs foncées → Garder un gel de finition que vous utiliserez uniquement en recouvrement des couleurs claires et des Frenchs et un autre uniquement pour les couleurs foncées.

N° 4 : La cliente manipule des produits qui colorent ses ongles. C’est le cas des épices, des végétaux, des produits de maquillage (fond de teint liquide etc.), de coiffage ou de ménage… → 2 conseils simples à donner à la cliente finale :

1- Porter des gants de protection aussi souvent que possible (mais oui, on finit par s’y habituer et même on ne peut plus s’en passer).
2- Nettoyer les ongles au dissolvant ou à l’alcool, puis brosser à l’eau et au savon régulièrement.

LES 5 REGLES DE STOCKAGE ET D’UTILISATION

DU SEMI PERMANENT EN INSTITUT

Règle N°1 : Ne pas stocker, ni travailler à côté de la vitrine (si vous n’avez pas le choix, faites installer un filtre anti UV sur la vitrine)

Règle N°2 : Ne pas stocker, ni travailler à côté d’un radiateur ou d’une source de chaleur

Règle N°3 : Ranger vos bouteilles de semi permanent dans un tiroir ou une boite, pas sur la table de travail

Règle N°4 : Bien nettoyer le pas de vis de la bouteille, après chaque utilisation (à l’aide d’un carré de cellulose sec ou imbibé de cleaner)

Règle N°5 : Bien mélanger avant chaque utilisation (mais aussi chaque semaine si ce sont des nuances peu utilisées) afin de remettre en suspension les pigments et de garder votre semi fluide

PAR VIRGINIE DIAS