Les bienfaits de la sieste

Les bienfaits de la sieste

La sieste n’a jamais été un rituel pour moi : la pensée de gaspiller des heures où je pourrais être productive m’a toujours freiné. Mais avec le changement d’heure imminent (et donc une heure en moins de sommeil), il m’a semblé approprié de vous parler de ce break qui a changé mon quotidien, et qui pourrait bien changer le votre !

Bien que les siestes ne compensent pas le manque de sommeil, elles peuvent vous aider à vous ressourcer et vous sentir mieux tout au long de la journée. Des études ont prouvées que les Français font des nuits plus courtes par rapport aux générations précédentes; sans doute dû au stress et à la technologie…

Je partage aujourd’hui les clés pour une sieste bénéfique (et je vous défie de ne pas bâiller !)

 

Les avantages d’une sieste

La recherche montre que la sieste peut améliorer la mémoire, réduire le stress, améliorer l’humeur et vous permettre de recharger les batteries au cours de la journée. La puissance d’une sieste s’est révélée si bénéfique que les entreprises commencent même à incorporer des salles de sieste pour offrir aux employés un vrai break dans l’après-midi, afin d’augmenter leur productivité. De plus, la sieste peut renforcer votre vigilance et vos réflexes, face à de potentiels accidents ou à des comportements dangereux.

 

Combien de temps dois-je dormir pendant la sieste ?

 

Chronométrer sa sieste est essentiel pour bénéficier de ses avantages, grâce à la règle à des 20/90 :

  • La micro sieste : entre 10 et 20 minutes, elle permet de se relancer, de se donner un petit coup de boost pour quelques heures.
  • La sieste royale : à partir de 90 minutes (qui équivaut à un cycle de sommeil entier), elle permet de récupérer d’une nuit blanche ou d’une accumulation de manque de sommeil.

Attention, vous l’avez déjà peut-être vécu, les siestes qui durent entre 20 minutes et 90 minutes peuvent vous laisser groggy, et avoir des effets négatifs sur votre journée.

 

Quand faire une sieste?

Faire une sieste à un moment approprié est essentiel pour profiter de tous les effets bénéfiques. Chacun ayant sa propre horloge biologique, ce besoin est personnel : la sieste doit se faire au moment où le besoin se fait sentir ! Mais si on doit donner une fourchette, ce besoin se situe généralement entre 13 et 15 heures.

 

A savoir

Avec l’âge, les phases de sommeil se modifient avec des éveils nocturnes plus fréquents, un sommeil profond (qui est le plus réparateur) moins efficace.

Des études ont montré que 35% des adultes déclarent ne pas dormir suffisamment. Alors allez-y, faites une sieste aujourd’hui … vous le méritez !

 

A propos de l’auteur, Amber Wilcox

Amber est la responsable des réseaux sociaux et des relations publiques de Pevonia. Elle détient une licence en marketing spécialisée en psychologie du  comportement. En tant que millénial, elle aime le monde de la beauté, la mode, les animaux, le développement durable, le bien-être, et les communautés virtuelles.

 

Site source : http://www.blog.pevonia.com/the-power-of-zzzs/
https://www.plum-service.fr/quels-sont-les-cycles-du-sommeil/